Archives mensuelles : octobre 2019

Le casino de Barbazan est reconduit jusqu’en 2040 !

À Barbazan, petite commune située dans le département de la Haute-Garonne, la municipalité et la direction du casino ont décidé de prolonger le contrat de délégation de service public préalablement signé en juillet 2002. Aussi le casino de la commune comptant moins de 500 habitants sera-t-il actif jusqu’en 2040 !

Barbazan : prolongation du contrat de délégation de service public pour le casino

Dans la région Occitanie, la toute petite commune de Barbazan passerait presqu’inaperçue s’il n’y avait pas son casino, véritable moteur de l’économie locale. Et une bonne nouvelle vient récemment d’égayer les habitants du village : le PDG du casino, Luc Le Borgne, et le maire Michèle Stradère, se sont rencontrés pour valider un deuxième contrat de délégation de service public. En effet, tandis qu’un premier contrat avait été paraphé par les deux entités en juillet 2002, la collectivité avait ensuite lancé un appel d’offres. Mais au final, propriétaire et concessionnaire poursuivront l’aventure ensemble, une aventure ponctuée d’échéances à court et long termes.

Vikings Casino, groupe qui exploite le casino de Barbazan, n’avait de toute façon aucune raison d’être écarté du projet. D’ailleurs, en 2020, la SNECB (Société Nouvelle d’Exploitation du Casino de Barbazan) portant aujourd’hui l’appellation SECB, devrait investir près de 1,6 million d’euros, lesquels permettront d’entreprendre d’importants travaux de rénovation. Il est notamment question de recouvrir l’actuel parking avec des panneaux photovoltaïques (histoire de réaliser des économies d’énergie et d’améliorer le confort de la clientèle), de créer un service RATH (restauration à toute heure), de construire une terrasse fumeurs et de procéder à l’achat de nouveaux jeux de casino, notamment des machines à sous, un dispositif de roulette anglaise électronique ainsi que bien d’autres.

2020, l’année du changement pour le casino de Barbazan

Avec les nouveautés qui se préparent, autant dire que 2020 sera l’année du changement pour le casino de Barbazan ! Cela est d’autant plus vrai que dans les vingt ans à venir, la SECB compte investir jusqu’à 5 millions d’euros supplémentaires pour améliorer l’établissement. Nommé directeur du casino en janvier 2018, Stéphane Rodier continuera à procéder à sa bonne gestion jusqu’au 1er mars 2020. À noter qu’au moment de la signature du deuxième contrat de délégation de service public, l’aide précieuse de l’association loi 1901 Idéal 31 a été mentionnée : celle-ci, qui est financée par le casino à 100 %, est en charge de l’organisation de toutes les manifestations culturelles proposées au sein du complexe.

En outre, tous ont eu une pensée pour l’ancien maire de Barbazan, Henri Galy, aujourd’hui disparu. « Franchement, monter un casino dans une commune de moins de 500 habitants, personne n’aurait tenté ce pari. Barbazan est la plus petite station thermale de France. Ce qu’a fait Henri Galy est incroyable et montre son grand cœur ainsi que tous les espoirs qu’il plaçait en ce casino », a exprimé le PDG.

Le groupe Caesars vend le Rio Casino mais les WSOP ne sont pas affectés

Le groupe Caesars vient de procéder à la vente du Rio Casino de Las Vegas à un repreneur, Imperial Companies, pour la somme de 516,3 millions de dollars US. Tandis que les casinos Bellagio et MGM Grand pourraient eux aussi changé de main, la cession du Rio Casino est quant à elle bel et bien actée. Rappelons que le fameux Rio All-Suite Hotel & Casino abrite les World Series of Poker (WSOP) sous son toit depuis 2005.

La vente du Rio Casino officialisée par Caesars Entertainment

Le Rio All-Suite Hotel & Casino, l’un des centres de villégiature et complexes de jeux de hasard parmi les plus réputés de Las Vegas, a été vendu à la société d’investissement immobilier Imperial Companies pour la modique somme de 516,3 millions de dollars US. En effet, le repreneur a formulé une demande « à prendre ou à laisser » à Caesars Entertainment qui a sauté sur l’occasion. À noter que la vente en question sera effective au cours du dernier trimestre de l’année fiscale en cours.

Bien que le Rio Casino ait à présent un nouveau propriétaire, le compromis de vente mentionne que le groupe Caesars continuera à exploiter l’hôtel-casino de notoriété mondiale pendant deux ans en payant un loyer annuel fixé à 45 millions de dollars US. Une fois cette période révolue, Caesars Entertainment aura le choix de continuer à exploiter le casino ou bien de passer définitivement à autre chose. Il incombera alors au nouveau propriétaire, Imperial Companies, de trouver un nouveau gestionnaire.

Quel avenir pour les World Series of Poker ?

Théâtre des World Series of Poker depuis près de quinze ans, la salle de jeux d’une superficie de 10 000 mètres carrés du Rio All-Suite Hotel & Casino sera encore utilisée en 2020 pour organiser les championnats du monde de poker. En outre, Caesars Entertainment détiendra les droits d’hébergement pour tous les tournois dès 2021. En effet, le groupe a signé un contrat de leasing d’une valeur de 45 millions de dollars US par an. Une option a été intégrée au contrat, laquelle permet à Caesars Entertainment d’organiser les WSOP pour une troisième année, en échange d’un paiement de 52 millions de dollars supplémentaires.

L’accord trouvé entre les deux entités devrait permettre à Caesars Entertainment de concentrer ses forces et efforts sur son portefeuille de produits le plus attractif ainsi que sur ses propriétés récemment rénovées le long du Strip de Las Vegas. Par ailleurs, en conservant les World Series of Poker, la transaction est adjointe d’un accord précieux pour Caesars, sans compter que le fichier client Caesars Rewards reste intact. Fondé en 1997, le Rio All-Suite Hotel & Casino ne s’est pas éteint. Bien au contraire !